reportages.jpgDécouvrez les derniers reportages réalisés par la Rédaction de Bergerac95



Podcast


------ Téléchargements ------

Bergerac : A 18 ans, elle a déjà publié 2 livres

22 mai 2017

 Rendez-vous aujourd’hui avec Emerance Taylor.

Cette jeune Bergeracoise de tout juste 18 ans vient de sortir ses deux premiers livres. Plutôt tendance polar. Un début de carrière, on lui souhaite, grâce à un concours pour une jeune maison d’édition.

Emerance a fait ses études à Bergerac, à Fénelon puis à Saint-Front. Elle prépare actuellement une licence d’anglais entre deux séances de dédicaces.

On la retrouve en compagnie d’Emilie BAR


Le moulin de la Rouzique relance sa production de papier

19 mai 2017

Moulin-Rouzique-couze-Emilie-ConvertImage.jpgJournée portes ouvertes, dans les moulins, ce week-end et notamment au moulin de la Rouzique à Couze-et-Saint-Front.

Ce sera l’occasion, pour le public, de découvrir le processus de fabrication du papier chiffon et, pour l’association qui gère le moulin, de présenter son nouvel outil.  

Entretien avec Louise Lecallo, responsable du moulin de la Rouzique. 





Plus d'infos sur le site du moulin


Retour sur le concours du meilleur macaron amateur

15 mai 2017

16 candidats pour 1 seule place. Celle du meilleur macaron amateur 2017.

La grande finale c'était ce week-end. Les 16 prétendants venus des 4 coins de la France et même de l'étranger se sont retrouvés au domaine des Vigiers. Objectif : confectionner LE macaron qui séduira le jury composé de grands noms de la pâtisserie française.


Comment l'Europe aide à redynamiser le Bergeracois

09 mai 2017

Nathalie-Girol-OK-ConvertImage.jpg Plusieurs événements en Nouvelle-Aquitaine à l’occasion du joli mois de l’Europe, le mois de mai.

A Bergerac, ce soir, mardi 9 mai, rendez-vous pour une conférence et un vaste débat sur le thème « Faut-il changer de méthode en Europe ». Conférence proposée par la mairie de Bergerac à la salle de l’Orangerie, à 18h30 et en présence de Loïc Grard, professeur de droit à Bordeaux.

Mais l’Europe, en Périgord, qu’est-ce que ça veut dire ?

Et bien ça passe notamment par des aides financières. Des fonds européens versés à des associations, des collectivités ou des entreprises pour le développement du territoire. C’est le programme LEADER. Un programme chapeauté par la région et géré, au plus près, par le Pays du Grand Bergeracois, le PGB. rencontre avec Nathalie Girol, animatrice des fonds européen au PGB.


Associations solidaires : de la concurrence déloyale selon certains commerçants de Bergerac

05 mai 2017
assiette_libraire_OK.jpg

Une poignée des commerçants de Bergerac vent debout contre plusieurs associations solidaires.

Ils dénoncent la concurrence déloyale de certaines d'entre elles qui se doivent, de par leur statut, de contrôler les revenus de leurs bénéficiaires. Ce ne serait pas le cas pour quelques unes, croient savoir les commerçants. Dans leur viseur notamment, les instituts de beauté à caractère social «Demain en mains» et «Beauté et style» ainsi que le restaurant solidaire «L'assiette vintage». Véronique Molland, la responsable de l’association :





Ce qui dérange ces commerçants dans le fond, c’est que ces associations perçoivent des subventions et sont exemptes de charges sociales.

Lors d'une récente réunion en mairie, ils ont déploré le manque de contrôle des services de l'Etat et de la municipalité qui hébergent deux de ces structures solidaires. Une nouvelle réunion est d'ailleurs prévue entre les différentes parties la semaine prochaine pour les rappeler à leurs obligations de contrôle. Les commerçants qui sont prêts à lancer une pétition pour réclamer la radiation de ces associations. Ils imaginent bien le CCAS prendre le relais. 


Pomport : Questions sur la parentalité positive

02 mai 2017
Myriam_GERAUD_123_SOLEIL_SIGOULES_OK.jpg

Conférence sur la parentalité jeudi soir à Pomport. La parentalité positive plus précisément ou « stress et cris à la maison, comment s’en sortir ? ». C’est l’association de Sigoulès 1,2,3 soleil qui propose ce rendez-vous. 

On parle de l’asso et de la conférence avec Myriam Geraud, la présidente. Elle est en compagnie d’Emilie BAR.




La conférence de Violène Riefolo c’est jeudi 4 mai, à 20h30 à la salle des fêtes de Pomport et l’entrée est libre.


Bergerac : un café associatif pour parents et enfants

07 avr. 2017

20170406_104707_OK.jpgUn café associatif va ouvrir ses portes aujourd’hui à Bergerac.

C’est parce qu’elle n’arrivait pas à trouver un café où s’installer avec son enfant, un café avec un espace sécurisé, une table à langer, où on ne la regarderait pas de travers lorsqu’elle ses enfants feraient beaucoup de bruit, que Vanessa Camaret, a eu l’idée de monter son propre café. Mais pas sous n’importe quelle forme. Son café à elle sera associatif, bio, pas cher et vecteur de mixité et de partage. Un café où enfants comme parents passeraient un bon moment.

Forcément son idée a séduit les collectivités et partenaires publics et notamment la ville de Bergerac qui lui prête la Petite maison à Jean Moulin. Et seulement un an après avoir monté son asso, Vanessa Camaret, ouvre aujourd’hui son café associatif « Ptit air(e) pour Pitchouns et grands ».

A l’intérieur, tout est prêt : la carte des boissons est éditée, la salle pour les enfants est remplie de jouets et les bons plans s’affichent sur tous les murs.

Le lieu s’inscrit totalement dans la politique de la ville en permettant notamment aux familles monoparentales et aux personnes en difficultés financière de retrouver des contacts, et aux autres de trouver un lieu de convivialité avec toutes les infos loisirs à la clé, assure Stéphanie Holvêque, responsable du café.





Le café associatif devrait également proposer quelques ateliers, notamment créatifs mais aussi dans un esprit éducatif et citoyen, Stéphanie Holvêque et Vanessa Camaret.





Pour consommer au café associatif il faudra adhérer. 1 euro la semaine, 2 euros le mois et 10 euros l’année.

Café ouvert à tous.

Le Ptit Air(e) sera ouvert les lundi, mardi et mercredi de 9h à 12h et de 15h30 à 18h. Le samedi de 9h à 18h et le dimanche de 9h à 13h. Sous réserve de disponibilité du lieu encore utilisé à l'occasion par le centre social. 

Pour exemple : coût du café 50 centimes. 

Ouverture officielle ce samedi 8 avril. 

Page Facebook du Ptit Air(e) 


Championnat de pétanque UNSS à Bergerac

06 avr. 2017

La pétanque investit les collèges et lycées. Cette année, aura lieu la 2ème édition du championnat de France UNSS. Et hier, avaient lieu les qualifications académiques. Ça se passait à Bergerac.


Retour sur le conseil municipal de Bergerac - 29 mars 2017

30 mar. 2017

20170330_090754-ConvertImage.jpgRetour sur le conseil municipal qui avait lieu à Bergerac hier soir.

De nouveaux adjoints

Et comme prévu il y a eu du changement dans les adjoints.

Marc Leturgie a été désigné premier adjoint à la place d'Adib Benfeddoul qui garde tout de même la gestion des finances. Pas d'opposition sur ce point mais des questions surtout concernant le poste d'adjoint aux sports. Poste laissé vacant par Alain Gipoulou qui a demandé à quitter le conseil. Démission pour l'instant refusée par Daniel Garrigue qui lui laisse le temps de la réflexion et garde sa place au chaud. En attendant c'est lui, avec Marie-Lise Potron, qui assurent la gestion des sports. Marie-Lise Potron, que plusieurs élus d'opposition auraient bien vu nommée adjointe dès hier soir d'ailleurs.

Autre question qui a taraudé l'opposition : la répartition des indemnités. Augmentation pour les uns, diminution pour les autres. Selon quelle logique ? Ont questionné les socialistes Cécile Labarthe et Fabien Ruet. « La volonté de réduire les inégalités », a assuré Daniel Garrigue et les responsabilités de chacun au-delà des fonctions affichées.

Mons de subventions pour les associations

-34.000 euros par rapport à 2016 au lieu des 50.000 euros annoncés lors du vote du budget et la priorité accordée à l'emploi.

Pas de quoi satisfaire pour autant l'opposition pour qui la saignée se poursuit. « Vous allez tuer le tissu associatif. Les bénévoles n'ont pas une volonté illimitée »,a lâché Fabien Ruet à l'attention du maire. Le socialiste qui s'est ému de l'annulation de la Bodega et de la réduction de 20.000 euros, en fonctionnement, aux associations sportives. Sur ce dernier point, le maire de Bergerac a fait remarqué qu'il vaudrait peut-être mieux répartir les efforts financiers à l'échelle de l'agglomération. Concernant la Bodega, Daniel Garrigue a de nouveau évoqué les contraintes sécuritaires. « Nous avons proposé que l'événement se déroule à l'automne, les associations, ont refusées », a ajouté le maire qui a de nouveaux pointé du doigt la baisse des dotations de l'Etat. Encore 350.000 euros en moins cette année pour la ville.

Le communiste Cédric Zapéra enfin, a invité le socialiste Fabien Ruet, élu aux côté de Daniel Garrigue à la Cab, à aider les associations dans leurs recherches de financement et notamment dans le cadre de la politique de la ville. Et d'après Daniel Garrigue la CAB y travaille.

Un nouveau nom pour l’école du Taillis

Hier soir il a également été question de la dénomination de l'école du Taillis qui deviendra l'école Cyrano de Bergerac. C'était une proposition des enseignants, a fait savoir le maire en réponse à Cédric Zapéra qui aurait plutôt vu une école Nelson Mandela ou Marwan Barghouti, un peu plus symbole d’émancipation selon lui.

La salle municipale de Beauplan vendue

Une salle de moins en moins utilisée depuis que le quartier a changé de visage.

La ville a donc décidé de la vendre. Les acquéreurs souhaitent y installer plusieurs sociétés. Et au-delà de leur attachement à cette petite salle de quartier, à son histoire, les élus de l’opposition ont émis quelques doutes quant à l’implantation de sociétés dans ce secteur résidentiel.

Le communiste Cédric Zapéra a demandé à la ville de se doter d’un règlement d’intervention économique. Ce qui le choque, c’est le prix de vente de la salle, 7.000 euros en dessous de l’estimation par France Domaine. « Les acquéreurs vont payer 10 % moins cher sans contrepartie et alors que la CAB, la région et le département, si Monsieur Benfeddoul fait bien son travail, vont apporter leur aide », a t-il fait remarqué. « La salle était très peu utilisée parce qu’elle a beaucoup vieilli », a rétorqué le maire qui a dit réfléchir à la réorganisation des espaces dans le quartier de Caville. Caville, où une salle sera mise à disposition en remplacement de la salle de Beauplan.

Une motion à venir contre la LGV

Daniel Garrigue prêt à aller faire du bruit à l’inauguration de la LGV s’il n’obtient pas satisfaction concernant la ligne Sarlat-Bergerac-Bordeaux. C’est ce qu’il a dit hier soir à la toute fin du conseil.

Je vous rappelle que les élus des intercommunalités et chambres consulaires, traversés par ligne 26 du TER, se sont retrouvés la semaine dernière pour discuter de la rénovation de la ligne. Rénovation pour laquelle la SNCF demande 6 millions 750.000 euros aux collectivités.

Une somme qu’elles ne peuvent assumer. Chambres consulaires et agglo ont ou vont donc voter une motion et demander à être reçu par Alain Rousset, le préfet de région et le président de la SNCF.

« Une énième motion », selon Dominique Rousseau qui assure tout de même qu’il faut maintenir la pression. Sinon rendez-vous le 2 juillet à Bordeaux, a menacé Daniel Garrigue. Et d’ajouter « On a peur des Basques mais on ferait bien de se méfier des Bergeracois ».


Portes Ouvertes au tribunal de Bergerac, 3e édition le 8 avril

28 mar. 2017

Nouvelle édition de la journée portes ouvertes du tribunal de Bergerac le 8 avril prochain.

Plus de 700 personnes s’étaient pressées l’an dernier pour découvrir l’appareil judiciaire. 500 la première année.

De fait pour les magistrats, greffiers ou avocats, une troisième édition était incontournable.

Elle reprendra les mêmes recettes que les précédentes années avec une reconstitution d’audience pénale, des ateliers-débats ou encore des expos et des petites leçons d’histoire.

Le tout autour d’une thématique : la délinquance routière. Elle représente plus de la moitié de l’activité pénale des tribunaux.

A voir également lors de ces portes ouvertes et même dès le début du mois d’avril, l’exposition « Au nom de la loi », où l’expression de la justice dans la bande dessinée. Une expo itinérante élaborée à l’occasion du 40e festival de la BD d’Angoulême.

Expo qui restera visible jusqu’au 25 avril au palais de justice de Bergerac.

Et comme l'an dernier, les récompenses du concours de Nouvelles ; une expo photo liée à l'accidentologie ou encore une expo des dessins d'une classe de 4e du collège de Port-ste-Foy.

Le programme à découvrir ci-dessous. 

17191251_1231508373631075_4816878465818111297_n.jpg17264549_1231511936964052_8862183296451025140_n.jpg


Première victoire régionale pour le tennis club de Bergerac

17 mar. 2017

Gros gros succès pour le club de tennis de Bergerac.

Trois jeunes de 12 ans sont récemment devenus champions de région par équipe.

Hoan Mouret, Cyriac Bel et Evan Ditsch ont battu les clubs les plus importants de la région au terme de 3 mois de compétition.

Le 12 mars dernier c’est en venant à bout du Bouscat qu’ils ont décroché le titre de champion de Guyenne. 

Et cette victoire, à un tel niveau, c’est une première dans l’histoire du club, toutes catégories confondues. Une victoire qui va certainement ouvrir des portes aux trois jeunes sportifs.

Retrouvez ici l'interview complète d'Evan Ditsch et de son père, Jean-Pierre, administrateur du club.