reportages.jpgDécouvrez les derniers reportages réalisés par la Rédaction de Bergerac95



Les hôpitaux moins tristes en rose

09 fév. 2017

20170208_153731-ConvertImage.jpgDepuis le 4 février et jusqu’au 18, l’association les blouses roses et le réseau les libraires ensembles organisent une opération intitulée « Un livre qui fait du bien ». A Bergerac, ça se passe à la librairie Montaigne. Le principe : 1 livre acheté = 1 euro reversé aux blouses roses. Oui, d’accord mais les Blouses roses, c’est quoi ? On voit ça tout de suite avec Laurence Petit, la présidente du comité Dordogne basé à Périgueux.





Et pour plus d’informations vous pouvez contacter le 06 43 24 04 80, envoyer un mail à lesblousesroses24@gmail.com ou alors aller sur la page facebook du comité : lesblousesrosesdeperigueux


Bergerac : le défi de la redynamisation du centre-ville

25 janv. 2017

commerces-ConvertImage.jpgDepuis le mois de septembre, la ville de Bergerac s'est offert les services d'un manager de centre-ville.

Objectif : faire revenir les gens en ville et soutenir les commerçants. 

Depuis le début de l'année, la mairie a également mis en place une taxe sur les friches commerciales.

Elle offre quelques heures de stationnement, dit être toujours en discussion avec le propriétaire des Nouvelles Galeries et s'apprête maintenant à lancer un diagnostique pour un coût estimé à 82.000 euros dont plus de 27.000 euros potentiellement pris en charge par la ville. Le dossier passe ce soir en conseil municipal. 

Bergerac : tout pour le commerce : c'est le reportage, en version longue, ci-dessous : 




Frédéric Delmarès nouveau président de la CAB

19 janv. 2017

delmares-ConvertImage.jpgFrédéric Delmarès a réussi.

Il a été élu hier soir président de la communauté d'agglomération bergeracoise.

Vous le savez, depuis le 1er janvier et la fusion de la CAB avec les coteaux de Sigoulès, un nouveau bureau devait être élu.

73 Délégués communautaires étaient donc réunis hier soir à l’auditorium de Bergerac. Plus d’une centaine de curieux étaient présents également.

Et après un tour de scrutin, c’est Frédéric Delmarès, l’ancien premier vice-président, qui a donc été désigné président avec 41 voix contre 32 pour Dominique Rousseau.

Dans son discours d’introduction avant le vote le maire de Creysse opposait sa vision à celle du président sortant. Il s’en est expliqué après le scrutin, on l’écoute au micro de Xavier Boucherie.



Alors forcément Dominique Rousseau accusait le coup à l’issue du vote et dénonçait l’alliance scellée entre son successeur et le maire de Bergerac.



Dominique Rousseau qui devient donc à l’issu de ce vote simple conseiller d’opposition à la ville de Bergerac comme à la CAB.

Il ne s’est pas encore exprimé sur ses intentions et son avenir politique.

A notez quand même, que l’autre grand gagnant de la soirée c’est bien entendu Daniel Garrigue. Le maire de Bergerac a été élu 1er vice-président de l’agglomération. Il sera en charge de l’économie. Il a d’ailleurs remporté plus de suffrages que Frédéric Delmarès. 43 voix en sa faveur.

La nouvelle CAB compte 25 vice-présidents et délégués.

C’est 10 de plus que sous l’ère Rousseau.

Jean-Jacques Chapelet, président de l’ancienne communauté de commune des coteaux de Sigoulès devient le 3e homme.

Parmi les récompensés également Jean-Paul Rochoir le maire de Prigonrieux, Jean-Michel Bournazel, celui de Mouleydier ou encore Claude Carpe, celui de saint-Germain et Mons. Fabien Ruet et Christiane Delpon, qui étaient encore sur la liste de Dominique Rousseau aux dernières municipales, ont eux aussi été remerciés. Le premier a obtenu une vice-présidence. La seconde est déléguée.

Et puis forcément les élus de la majorité de Bergerac sont maintenant dans de meilleures dispositions. Ils représentent plus de 30 % de l’exécutif avec notamment Adib Benfeddoul qui est devenu 4e vice-président.

Les vice-présidents : Les vice-présidents : Daniel Garrigue (Bergerac), Jean-Jacques Chapelet (Thénac), Jean-Paul Rochoir (Prigonrieux), Adib Benfeddoul (Bergerac), Christophe Gauthier (Fraisse), Laurence Rouan (Bergerac), Jean-Michel Bournazel (Mouleydier), Daniel Rabat (Saussignac), Christian Bordenave (Bergerac), Claude Carpe (Saint-Germain-et-Mons), Fabien Ruet (Bergerac), Jacqueline Vandenabeele (Ginestet), Alain Castang (Rouffignac-de-Sigoulès), Roland Fray (Saint-Sauveur), Sébastien Bourdin (Saint-Géry).


Dominique Rousseau, président sortant de la CAB est l'invité de Bergerac 95

05 janv. 2017

Le mariage entre l'agglo de Bergerac et les coteaux de Sigoulès a été officialisé au 1er janvier dernier. 11 nouvelles communes et près de 5000 nouveaux habitants intègrent ainsi la CAB. Un nouveau bureau sera élu dans les prochains jours. Deux candidats visent la présidence de l'agglomération bergeracoise élargie. L'un deux, Dominique Rousseau, président sortant de la CAB, est l'invité de Bergerac 95.



Une habitante de Sigoulès crée une salle de jeux itinérante

04 janv. 2017
Une habitante de Sigoulès veut recréer du lien entre les générations à travers le jeu. Sandrine Declercq a créé son entreprise en novembre dernier. Elle a monté une salle de jeu itinérante. Salle de jeux qu’elle promène pour l’instant en Dordogne. Elle était à Bergerac la semaine dernière. Objectif : séduire les collectivités, les associations et les entreprises.
SITE INTERNET : http://aquiplay.fr/fr
 

Un Escape Game a ouvert ses portes à Bergerac

30 nov. 2016

Un Live Escape Game a ouvert au 10 rue Saint Louis à Bergerac.

On en parle avec Mélissa Glachant la co-fondatrice du lieu. 





Réservations : 

La Clef - Live Escape Game

05 53 27 29 84

www.laclefbergerac.fr


L'école de la 2e chance ouvrira en décembre à Bergerac

28 nov. 2016

L’école de la 2e chance va ouvrir ses portes à Bergerac d’ici la fin de l’année.

Une école de la 2e chance, permet aux jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme et demandeurs d’emplois de se réinsérer professionnellement et socialement.

Le dispositif repose sur la base de l’alternance et sur un parcours individualisé.

A Bergerac, l’école de la 2e chance, la 3e de Nouvelle-Aquitaine, prendra place dans un premier temps à Jean Moulin, au 8 rue des frères, avant de rejoindre, en début d’année prochaine, les locaux qui lui sont réservés à l’Alba.

On en parle avec Sylvaine Garrigue, qui a porté, avec son association, ce projet d’école de la 2e chance. Elle est en compagnie d’Emilie BAR.