Et si vous faisiez un don à la ville de Bergerac ?

09 novembre 2017
Par Xavier BOUCHERIE

Et si vous subventionniez les futurs projets de la ville de Bergerac ?

C’est en tout cas la volonté des élus qui étudieront ce soir en conseil municipal la possibilité de passer par une plateforme de financement participatif pour que tout à chacun puisse investir dans ses projets. Sous forme de dons ou de prêts.

Collecticity, c’est le nom de cette plateforme, une start-up parisienne crée il y a un peu plus d’un an et qui permet donc à des collectivités de récolter des fonds auprès de particuliers pour boucler son budget. Des dons avec ou sans contrepartie et des prêts avec ou sans intérêts, selon les sommes allouées. Et Collecticity qui prélève une commission seulement si le projet arrive à son terme. Son président Julien Quistrebert

Écouter Julien Quistrebert

Et un double intérêt pour les collectivités comme la ville de Bergerac qui peuvent par l'intermédiaire de Collecticity à la fois diversifier leurs sources de financement et fédérer les administrés autour de projets. En Bretagne, l’agglomération de St Brieuc l’a bien compris. C’est l’une des premières à avoir fait appel à cette plateforme de financement participatif. Elle a ainsi pu boucler son budget pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur un de ses bâtiments communautaires. En récoltant 8.400 euros auprès de 22 de ses administrés. Une excellente manière de les impliquer selon la responsable Energie à l’agglo de St Brieuc, Maud Singy

Écouter Maud Singy

Pas plus d’un million d’euros par projet pour les collectivités. Et chaque administré qui peut les financer jusqu’à 4.000 euros. Peut-être bientôt une réalité pour Bergerac, pour l’instant seule ville de Dordogne à montrer un intérêt pour ce nouveau type de financement participatif.