Dans l'actu...

2018, année chaude en Bergeracois

07 janvier 2019 à 08h03 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : EB

Préparez-vous à passer Pâques au tison.

Si l’on en croit le vieil adage et aux vues des températures du mois dernier. Un mois de décembre qui vient conclure une année particulièrement douce. La 2ème la plus chaude à Bergerac depuis le début des relevés météo.On frôle le record de 2011 dans la cité de Cyrano. Avec un mois de décembre largement au-dessus des normales de saison, de 2 à 3 degrés en moyenne selon les endroits, et les périodes. Au début du mois et à l’approche de Noel, les thermomètres se sont emballés. 12 le matin du 3 à Terrasson. Même valeur, l’avant-veille de Noel.

Et ce alors que le ciel a été plus couvert que d’habitude sur le Périgord. Le nez de Cyrano n’a pu bronzer que 50h le mois dernier. Un tiers de moins qu’un décembre normal à Bergerac. Des températures douces grâce donc au pluies, tombées en masse sur le département. Là aussi avec des disparités selon les endroits. Le nord et le Périgord Vert ont été particulièrement arrosés le mois dernier. 180 mm relevés dans le Nontronnais. Contre à peine 70 dans le Bergeracois. Mais qui ont eu le mérite de regonfler les nappes phréatiques qui en avaient bien besoin après la sècheresse estivale qui s’est quelque peu poursuivie durant l’automne en Périgord.