Dans l'actu...

A droite de la droite, l’ADN prône le rassemblement pour les municipales à Bergerac.

04 février 2020 à 07h30 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : XB

Le président de l’Assemblée des Droites Nationales organisait sa deuxième réunion publique de campagne en fin de semaine dernière, à l’hôtel Campanile dans la zone de la Cavaille.

Depuis son départ avec fracas du Front National en 2016, Wilfried Peyronnet y organise des réunions tous les mois avec ses soutiens. Jeudi dernier, ils étaient une petite trentaine venus écouter les grandes lignes de son programme.

Axé autour de 4 grands thèmes, la réindustrialisation avec le projet d’implantation d’une usine Tesla sur le territoire. Commerce et la redynamisation du centre-ville qui passerait notamment par la reprise en main du stationnement et l’abandon de la taxe commerciale. Accessibilité et surtout sécurité, le crédo de l’ADN, qui ne manque pas d’exemples fumeux pour dénoncer une islamisation rampante dans certains quartiers de Bergerac et pointer du doigt la politique du maire sortant.

Wilfried Peyronnet envisagerait ainsi la mise d’une vidéo-surveillance H-24 et tripler les effectifs de la police municipales. "Un plan à 2 millions d’euros sur 6 ans" avance le candidat. L’occasion aussi pour le fondateur de l’ADN d’évoquer brièvement ses colistiers lors de cette réunion publique, une dizaine, dont la plupart issus de son mouvement, sans toutefois les présenter lors de son allocution. Wilfried Peyronnet qui appelle au regroupement des droites nationales à Bergerac. Des représentants de Debout la France faisaient partie de l’assistance jeudi dernier. Et des appels du pied au Rassemblement National dont le conseiller régional, Robert Dubois, est aussi en lice à Bergerac pour les prochaines municipales. Mais le contentieux entre les deux ex-collègues FN risque de compliquer la chose.

► Wilfried Peyronnet

Les négociations vont aller bon train dans les prochaines semaines entre les différents responsables nationalistes bergeracois. Wilfried Peyronnet, convaincus qu’il saura agréger toutes ces franges autour de lui. Réponse dans quelques semaines. D’ici là, les tractages et réunions publiques pour dévoiler les autres lignes de son programme vont se poursuivre pour les sympathisants de l’ADN. Notamment le Lundi 17 Février à la salle Jean Barthe à partir de 18H30.

Les 1ers membres de la liste ADN dévoilés :

Wilfried Peyronnet - Président ADN

Monique Jeauneau - Retraitée/ autoentrepreneur

Eric Villemagne - Chef d'entreprise / Secrétaire ADN

Sylvia Brugère - Trésorière ADN

Thierry Audibert - Commerçant

Valérie Toutain - Fonctionnaire

Didier Melun

Micheline Kémadjian

Roger Lefebvre - Vice-président ADN

Françoise Sasso

Nicolas Petit - Fonctionnaire