Dans l'actu...

A La Force, des jeunes devenus ambassadeurs de la tolérance

17 octobre 2019 à 07h49 Par Émilie BAR
Une partie des jeunes impliqués dans le projet de l'OFAJ et leurs encadrants.
Crédit photo : EB

Des jeunes venus d’Allemagne et de Tunisie, la semaine dernière à la MFR de La Force.

Dans le cadre d’un séminaire d’une semaine autour de l’interculturalité, la médiation et le numérique.

Des rencontres portées par l’OFAJ, l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse et l’association Unisphères et auxquelles la MFR de La Force participe pour la deuxième fois. La structure qui accueillait cette année des étudiants en art de Tunisie et des jeunes berlinois.

Objectif de ce séminaire : poser la question de l’échange, de l’interculturalité. Comment permettre à des jeunes venus de différents pays de se rencontrer et de travailler ensemble sur un projet et ce en dépassant la barrière de la langue.

C’est ce que ces jeunes ont fait toute la semaine dernière à La Force.

► Écouter Dalel Tangour de l’association In’Art Tunisie, partie prenante du projet

Des travaux présentés vendredi dernier à La Force à l’occasion des ErasmusDays.

Objectif à plus long terme : véhiculer un message de tolérance et faire de chaque jeune un ambassadeur de l’interculturalité. .

► Écouter Salomée Popotte de la MFR puis Dalel Tangour

Les jeunes, adultes de demain, comme ambassadeurs de l’ouverture et contre la radicalisation va même jusqu’à dire Dalel Tangour. Un propos illustré par l’expérience d’Ali Boluri de l’association berlinoise NauniRitze lors de sa résidence à la MFR.

► Écouter ’Ali Boluri

Voilà la bienveillance expérimentée par des jeunes d’Europe et du Maghreb. Et pour se donner un idée du travail des jeunes lors du séminaire, je vous propose d’écouter un petit extrait du RAP qu’ils ont enregistré dans nos studios et produit par notre Coco à nous. Extrait.

► Écouter le podcast

La production complète issue du séminaire :