Dans l'actu...

Bergerac aura sa piste d’athlétisme en 2020

22 août 2019 à 08h03 Par Xavier Boucherie
L'actuel pourtour du stade Gaston Simounet n'est pas adapté à la pratique de l'athlétisme selon les clubs.
Crédit photo : XB

C’est en tout cas le souhait de la mairie et de l’agglo qui le soumettront au vote des élus ce soir.

Longtemps annoncé, le sujet est devenu un serpent de mer ces dernières années, nourrissant les débats et les promesses de campagnes électorales. Plusieurs projets tenaient la corde. Dont une piste à 8 couloirs avec gradins et vestiaires, trop coûteux par la ville. Celui arrêté ces dernières semaines prévoit 6 couloirs et des vestiaires. Certes plus modeste mais en adéquation avec les besoins des clubs, des scolaires et les finances des collectivités vante le maire de Bergerac.

► Daniel Garrigue

Tout s’est accéléré ces dernières semaines avec l’accord des différentes collectivités pour boucler le budget. Une bonne nouvelle pour les clubs d’athlé bergeracois. En crise de fréquentation pour certains face à un manque criant d’équipement ou victimes de récentes déconvenues pour d’autres. On pense à l’annulation à la dernière minute des 10 km du BAC au printemps. Le Bergerac Athlétique club qui a récemment mis en sommeil son école, faute d’entraineurs. Alors ce nouvel équipement serait le bienvenu pour l’un des co-présidents du BAC.

► Jean-Marc Neury

La nouvelle piste d’athlétisme sera construite sur la plaine de Piquecailloux. Remplaçant de fait le pourtour du stade Gaston Simounet utilisé jusque-là par les athlètes. Piste sans tartan et quasi centenaire.

Piste.jpg (2.72 MB)La piste ceinturant le terrain de Gaston Simounet

Impossible d’y recevoir des compétions officielles. Et l’entrainement les jours de pluie s’apparente plus à un parcours du combattant.

Une nouvelle piste, comme un premier jalon avant pourquoi pas un futur pôle sportif sur la plaine de Piquecailloux à plus long terme confie le président de l’agglo.

► Frédéric Delmarès

Une ardoise globale de 1.8 millions d’euros pour cette piste d’athlétisme. Un tiers de l’état grâce à la dotation d’équilibre des territoires ruraux à laquelle l’agglo est éligible. Région, département et CAB abonderont de 360.000 euros chacun. 180.000 pour la ville. La proposition sera soumise au vote lors du conseil communautaire prévu ce jeudi soir.