Dans l'actu...

Bientôt des cendriers de sondage dans les rues de Bergerac ?

30 septembre 2020 à 07h05 Par Nelly Albérola
La commission "On ne mégote pas avec la nature" a offert au maire de Bergerac un guide de recommandations pour lutter contre les mégots de cigarette, vendredi soir.
Crédit photo : DR - Jeune Chambre Economique de Bergerac

Vendredi soir, la commission de travail "On ne mégote pas avec la nature" a interpellé la mairie bergeracoise pour que cette dernière soit plus active en matière de récupération des mégots.

L'équipe de la Jeune Chambre Economique de Bergerac a ainsi offert au maire de la ville, Jonathan Prioleaud, un guide de recommandations et de solutions pour lutter contre ce déchet extrêmement nocif pour la planète.

► Écouter Grégoire Painchart, directeur de la commission "On ne mégote pas avec la nature"

« Quand on se promène à Bergerac déjà, la problématique première, c’est qu’il n’y a pas forcément de colonnes de cendriers pour jeter son mégot. Donc la première chose que la mairie pourrait mettre en place, c’est déjà mettre des cendriers.

Après, si on veut aller un peu plus loin, il y a des sociétés, comme EcoMégot à Bordeaux, qui proposent des cendriers de type sondage. L’idée, c’est par exemple : « pain au chocolat ou chocolatine », et là, on met son mégot, et au final, ça donne ce côté un peu ludique, donc les gens vont s’arrêter et jeter leur mégot. »

 

Un secteur qui recrute

Au-delà de rendre la ville plus propre, la collecte des mégots pourrait également être créatrice d’emploi, selon Grégoire Painchart, qui rappelle qu’il existe aujourd’hui des sociétés capables de dépolluer et de recycler ce déchet.

Dans cette idée, sachez que la commission « On ne mégote pas avec la nature » présente son projet d’installation de ces fameux cendriers de sondage devant les commerces du centre-ville au budget participatif de la Dordogne 2020.

megot 2.png (883 KB)

Crédits photo : DR - JCE de Bergerac

En parallèle, elle continue ses actions. La dernière en date : une chasse aux mégots dans les rues de la ville, il y a deux semaines. La dizaine de nettoyeurs avaient alors récolté plus de 2kg de mégots. Lorsqu'on sait qu'un mégot pèse en moyenne 0,20 grammes, ça en fait beaucoup!

La commission de travail qui poursuit également sa campagne de sensibilisation, sous le slogan « Semez des courgettes, pas des cigarettes ! », et ses ventes de cendriers de poche.