Départementale Bergerac 2 - Le binôme Rodriguez/Patraux, les idées du RN sans le soutien du parti


18 juin 2021 - 585 vues

Dernier rendez-vous pour les départementales sur le canton de Bergerac 2.

Un canton où se présente le binôme Alain Rodriguez/Nadine Patraux. Ils portent les idées du Rassemblement National mais sans en avoir le soutien. Puisque, situation particulière, ils ont été désinvestis après des bisbilles internes. Sauf que les affiches, bulletins etc.. avaient déjà été imprimés avec le logo du RN. Si le binôme accède au second tour il assure qu’il jouera le jeu et ôtera toute référence à Marine Le Pen et son parti.

Bref, revenons aux présentations.

Alain Rodriguez est ancien officier de la CRS de Bergerac d’origine bordelaise et marocaine. Il a été responsable départemental du RN avant d’être démis de ses fonctions en mai dernier. Mais il dit rester adhérent du parti à la flamme. Il avait été candidat sur la liste de Robert Dubois pour les municipales à Bergerac.

Il a pour remplaçant Gaël Gratadou, préparateur en pharmacie, lui aussi encarté RN.

Nadine Patraux est agent hospitalier à Bergerac. Encartée depuis 2015 au RN, c’est sa première participation à une élection. Sa remplaçante est Laurence Bourrou. RN également d’après les candidats titulaires qui avouent ne pas connaître leurs remplaçants.

Alain Rodriguez et Nadine Patraux souhaitent booster l’économie touristique du territoire en travaillant avec les tours opérateurs asiatiques. Ils veulent faire en sorte que les jeunes restent en Dordogne après leurs études et promeuvent un désenclavement numérique rapide. Et puis le binôme défend des idées chères au Rassemblement national.

« 4e priorité c’est l’arrêt des subventions des migrants. On a un gros problème avec les mineurs non accompagnés qui coûtent relativement cher et qui créaient quelques problèmes au niveau de la sécurité. Dernière priorité, c’est la sécurité dans les collèges. La vidéo-surveillance autour des collèges mais surtout en travaillant sur l’éducation. Faire déjà des rencontres dans les lycées avec tout ce qui est force de l’ordre et aussi avec le personnel hospitalier qui voit les dégâts que font la violence. » Alain Rodriguez.

Précisons toutefois que le Département a en charge les collèges et non les lycées qui relèvent de la Région. 

Alain Rodriguez qui assure qu’il ne feront pas d’obstruction systématique s’ils sont élus.

Notez qu’en 2015, les candidats du FN s’étaient qualifiés pour le second tour sur le canton de Bergerac 2 et avaient recueilli 42,5 % des suffrages exprimés.

Sont également candidats sur ce canton : Frédéric Delmarès et Cécile Labarthe soutenus par Germinal Peiro, Christophe David-Bordier et Sophie Tomas, soutenus par Jonathan Prioleaud, Catherine Taveau et Pierre Caravannier issus de Bergerac en commun et Dominique Rousseau et Régine Gardette, divers gauche et en soutien de Germinal Peiro.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article