Dans l'actu...

Dessiner le Sud Bergeracois du futur

05 novembre 2018 à 08h06 Par Xavier Boucherie
A quoi ressemblera le sud Dordogne d’ici 20 ans ?

C’est ce sur quoi le Sycoteb, le syndicat de cohérence territorial du Bergeracois planche depuis près de 2 ans maintenant. Il regroupe les communautés de communes du Beaumontois et des Portes Sud Périgord ainsi que la CAB. Lancé en 2010, il a depuis mis en place le SCOT, le schéma de cohérence territorial qui permet d’harmoniser l’organisation des 113 communes sous son giron en matière d’habitat, d’économie, d’écologie et de mobilité. Pascal Delteil, président du Sycoteb interrogé par Xavier Boucherie.

Écouter le podcast

Un Scot en révision depuis 2016 et l’élargissement de son territoire à la CDC Bastides Dordogne Périgord. L’occasion de se projeter plus loin, en 2040. D’ici là, le nombre d’habitants sur le territoire passerait de 90 à 105.000. 15.000 habitants supplémentaires qu’il va falloir loger, nourrir, soigner, cultiver tout en prenant en compte l’urbanisme, la mobilité, l’écologie et le développement économique. C’est tout l’enjeu de cette révision actuellement présentée aux habitants des 3 CDC. La prochaine réunion publique c’est demain à la salle Jacques Brel de Lalinde. Une dernière sera proposée aux habitants de la CAB à Gardonne jeudi.