Foot : le BPFC veut devenir un acteur incontournable de la formation


15 juin 2021 - 688 vues

Le Bergerac Périgord Football Club prépare la reprise.

Le BPFC qui revoit complètement la philosophie du club pour son projet 2021-2024 avec le désir désormais de se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité. Le club ayant de toute façon atteint ses limites en terme de licenciés, 430 actuellement, par rapport aux équipements disponibles. Pas forcément d’ambition de monter pour l'équipe première mais un changement de philosophie donc pour faire du BPFC un centre de formation de référence sur le Sud-Ouest.

« Nous le sommes déjà. Très sincèrement, l’ensemble des équipes de jeunes de Bergerac évoluent déjà au plus haut niveau régional mais ça ne se sait pas assez. Ce n’est peut-être pas assez valorisé. Nous avons tous notre part de responsabilité là dessus. Donc on veut abosulement que ces jeunes joueurs et ces Bergeracois puissent évoluer au plus haut niveau et la section sport-étude qui a été créée va dans ce sens et il faut absolument que le niveau de performance continue d’augmenter grâce à la qualité de nos éducateurs et j’espère aussi que les installations suivront ». Christophe Fauvel, président du BPFC.

De fait, du côté de l’équipe fanion, en Nationale 2, le BPFC mise sur des joueurs régionaux pour soutenir les cadres de l’équipe qui restent. Nouvel entraîneur aussi, vous le savez, Erwan Lannuzel et un programme d’entraînement qui va redémarrer le 25 juin avec ensuite un stage de préparation suivi de 7 matches amicaux parmi lesquels, une grosse affiche : BPFC – Girondins de Bordeaux, l’équipe première. Ce sera le 10 juillet à Campréal. Réservation en ligne ou au siège du club. Attention la capacité sera limitée à moins de 1.000 spectateurs. Et puis le club lance le BPFC’Summer, un programme d’animations avec tournoi de tennis ballon, olympiades dans les quartiers prioritaires, ou encore Open Air, match animé par des DJ. On y reviendra.

Prochain rendez-vous pour les adhérents : l’assemblée générale du club, samedi à 10h30.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article