Dans l'actu...

Foyer du Troc, un nouveau lieu culturel à Bergerac

23 novembre 2020 à 07h30 Par Nelly Albérola
Nicolas Grosrichard (à gauche) et Félix Beaupérin.
Crédit photo : Nelly Albérola

Budget participatif, saison 2, les votes sont ouverts ! Parmi les projets en Bergeracois : le Foyer du Troc du Théâtre du Roi de Cœur, un nouveau lieu de vie culturel sur le site La Gabrielle de Bergerac. Présentation.

Armé d’une simple spatule, Nicolas Grosrichard s’attèle à la tâche. « Là, on est en train de gratter la colle. Colle qui était sous le lino et qui est relativement toxique, souligne-t-il.  Donc on enlève pour assainir l’espace. » Comédien et metteur en scène pour le théâtre du Roi de cœur, il endosse en ce moment les rôles de bricoleur, réparateur, et poseur de parquet.

► Écouter Nicolas Grosrichard

« On aimerait bien mettre un peu de bois parce que c’est un environnement qui est entièrement bétonné. Et puis on est dans un monde où il faut apprendre à faire de plus en plus de choses, non ? »

L’un des membres fondateurs de la compagnie, Félix Beaupérin, met également la main à la pâte. Il faut dire qu’il y a beaucoup à faire pour redonner vie à cette salle de 120 m².

► Écouter Félix Beaupérin

« On va le refaire entièrement en bois, sol et plafond, on va repeindre les murs. On aimerait bien, à terme, faire une terrasse devant, il y aura une cuisine, un bar, une bibliothèque, un espace pour se poser, une grande table. Et l’idée est de pouvoir avoir un espace qui soit un peu polyvalent pour recevoir potentiellement des débats mais aussi des gens qui pourraient simplement y passer pour s’y poser, ou se retrouver, ou rencontrer notre compagnie de théâtre ou les associations locales qui, je pense, y passeront du temps, car ce sera un espace qui sera ouvert et qui invitera au partage. »

Permanence culturelle

Et c’est bien là tout le cœur de ce projet : créer un véritable lieu alternatif d’échange ouvert à tous, une permanence culturelle mêlant détente et créativité. Autant de valeurs qui pêchent en cette période de confinement.

► Écouter de nouveau Félix Beaupérin

« Se retrouver, se rencontrer, échanger, s’apprécier, passer du bon temps ensemble, tout ça aujourd’hui, officiellement et légalement, on n’a pas le droit de la faire. Et c’est désastreux ! Socialement, c’est d’une tristesse absolue, donc je pense qu’au final, ce projet a encore plus de valeur et d’importance à être mené aujourd’hui pour que, sortis du confinement, on ait cet espace-là pour se dire : ‘Sortons un peu, retrouvons-nous la vie, l’espoir, retrouvons des lendemains un peu plus joyeux, retrouvons-nous. »

Pour son Foyer du Troc, le Théâtre du Roi de Cœur demande 12.000 euros au conseil départemental. Sur un total de quelques 30.000 euros.

Après la réception de 470 idées, le conseil départemental a retenu 292 projets, 67 dans le Bergeracois, soumis à votre appréciation. Vous avez jusqu’au 6 décembre pour faire votre choix et pouvez soutenir jusqu’à 6 projets. Résultat des votes, le 12 décembre.

► Écouter le reportage complet