Dans l'actu...

Jean-Baptiste Roux, le comédien devenu viticulteur

17 juillet 2020 à 07h38 Par Émilie BAR
Crédit photo : EB

La suite de notre série d’été dans le vignoble Bergeracois. A la découverte des viticulteurs qui ont fait le choix du bio

Cette semaine nous sommes allés à la rencontre de Jean-Baptiste Roux et ses vins bios et natures du domaine de Bonvin à Pomport.

Jean-Baptiste qui a quitté le monde du théâtre parisien pour reprendre l’exploitation familiale à Sigoulès et se décrit aujourd’hui comme un paysan vigneron.

► Écouter le podcast

C’était il y a cinq ans. Depuis Jean-Baptiste a voulu voir plus grand en achetant ce chai, au domaine de Bonvin à Pomport et en faisant les choses un peu différemment de ses parents.

► Écouter le podcast

D’ici là on peut goûter les Moelleuh, Rougeuh Bulleuh, référence à la vache qui fait Meuh. Il y a aussi le Haut La Vache depuis peu. Des clins d’œil à son frère éleveur de vaches laitières avec lequel il travaille au sein d’un GAEC. Dégustation donc pourquoi pas de ses vins et des produits du terroir issus de la production maison, lors des soirées dîner-théâtre qu’organise Jean-Baptiste chaque été pour faire coexister culture et agriculture. Prochain rendez-vous d’ailleurs le 22 juillet avec la compagnie Lilo.

Le théâtre au cœur des vignes que Jean-Baptiste Roux aimerait voir s’installer toute l’année.

Pour en savoir plus sur le parcours de Jean-Baptiste Roux et sur ses projets, rendez-vous demain à 12h30 sur Bergerac95 pour l’interview complète du viticulteur.