Dans l'actu...

Jonathan Prioleaud livre les grandes lignes de son programme avant sa réunion publique le 17 octobre prochain

03 octobre 2019 à 20h00 Par Émilie BAR
Jonathan Prioleaud
Crédit photo : EB

Voilà un an que l’adjoint délégué à la jeunesse et à la politique de la ville a annoncé sa candidature à la mairie de Bergerac. A la tête d’une liste de rassemblement où figureront une dizaine de conseillers municipaux sortants et bien entendu de nouvelles têtes. Des colistiers qui seront présentés en plusieurs temps. D’abord le 17 octobre prochain pour une dizaine d’entre eux, dans le cadre d’une réunion publique à la salle Anatole France. Soirée qui sera l’occasion pour le candidat de présenter les trois grands axes de son programme. Un programme inspiré des tables rondes que Jonathan Prioleaud a mené avec les habitants de la ville sur une dizaine de thématiques. Premier objectif affiché : continuer à s’appuyer sur l’alliance ville/CAB qui a permis de faire avancer plusieurs dossiers, dit le candidat prenant en exemple l’action cœur de ville, la création du stade d’athlétisme ou en sport toujours la candidature pour accueillir une équipe dans le cadre de la coupe du monde de rugby en 2023. Travail avec la CAB donc et avec l’actuel président Frédéric Delmarès. Reste à voir la forme. Écoutez Jonathan Prioleaud.

► Écouter le podcast

Deuxième objectif de campagne pour Jonathan Prioleaud : poursuivre la rénovation de la ville. Pour autant pas question de ne parler que de continuité de l’action engagée par l’actuelle majorité municipale. Continuité nécessaire mais qui s’accompagnera de nouvelles idées venues des échanges avec la population. Réaménagement complet du quartier de la gare ou encore mise en place d’un plan trottoirs. Comprendre avoir des vrais trottoirs sécurisés. Ce qui demandera aux automobilistes, en centre-ville, de laisser un peu de leur espace aux piétons. Pour autant pas question pour Jonathan Prioleaud de chasser la voiture de la ville même si l’objectif est plutôt d’inciter les Bergeracois à utiliser plus régulièrement leur vélo avec la mise en place là aussi de vrais espaces cyclables. Des aménagements faits en concertation avec les habitants assure t-il. La concertation le maître-mot de la campagne et du mandat à venir avec notamment l’action « Un projet pour mon quartier », s’appuyant sur la notion de budget participatif.

Troisième objectif enfin : le bien-être au quotidien. Ça passe par la santé et la promesse de mettre les moyens pour que les Bergeracois aient accès à une médecine de qualité, mais aussi par la sécurité et le débat sur la vidéo-surveillance qui sera relancé. Écoutez le positionnement de Jonathan Prioleaud sur ce dossier.

► Écouter le podcast

Pas de caméra partout donc mais plus de moyens accordés à la police municipale qui pourra se voir équipée de motos, grosses cylindrées, pour se déplacer plus rapidement. Plus de moyens humains aussi pour les pompiers avec une augmentation de la participation financière des collectivités.

Bien-être enfin avec l’engagement d’une ville plus propre avec notamment une responsabilisation des citoyens. Proposition aussi de construire une 2e déchetterie à l’ouest de la ville.

Côté environnement, Jonathan Prioleaud mise sur le développement des espaces verts en ville avec un grand plan de plantation d’arbres ou encore le permis de végétaliser. Autant de propositions qui seront donc présentées le 17 octobre aux Bergeracois puis lors d’une cérémonie des vœux en janvier prochain avec l’équipe complète avant des réunions publiques dans chaque quartier de la ville.

D’ici là le candidat, qui ne revendique aucune étiquette ou aucun soutien d’un parti politique, rappelle qu’il ne ferme la porte à personne.

► Écouter le podcast

Le Rassemblement National que combat Jonathan Prioleaud qui n’a pas manqué de s’exprimer sur le tract incriminant son concurrent Adib Benfeddoul. Sa réaction à ce sujet : 

► Écouter le podcast