Dans l'actu...

La déchetterie ne prend plus de déchets amiantés

14 novembre 2018 à 07h30 Par Émilie BAR
Les déchets étaient apportés filmés ou ensachés auprès de la déchetterie
Crédit photo : DR

On ne peut plus apporter de déchets amiantés à la déchetterie de Bergerac

Pas pour l’instant en tout cas.

Depuis un mois l’agent en charge de l’accueil des particuliers, dans ce domaine, est en arrêt maladie longue durée. Il n’est pas remplacé « et on ne sait pas ce qu’il en sera par la suite » s’inquiète le Cerader 24, le collectif qui lutte contre l’amiante, qui a été prévenu par des particuliers. L’association qui avait pourtant impulsé cette collecte après deux ans de travail avec le syndicat des déchets. Une initiative qui a permis de collecter environ 400 tonnes de déchets amiantés en 4 ans. Autant d’amiante qui n’était plus abandonnée au fond des bois. Mais aujourd’hui la crainte d’un retour aux mauvaises pratiques est de plus en plus prégnante pour le Cerader. Ecoutez René Vincent, son co-président.

Écouter le podcast

De son côté le syndicat des déchets assure que cette situation n’est que temporaire.

Le Cerader devrait tout de même mettre la question au cœur des débats à l’occasion de son assemblée générale vendredi.

Assemblée à laquelle est invité le directeur de la Somez, cette société qui porte le projet d’éradication de l’amiante par trempage dans des bains d’acide. L’occasion une nouvelle fois pour le collectif local qui soutient le projet d’informer les citoyens.

Du côté des négociations pour une implantation d’une unité pilote à la Poudrerie, pas beaucoup de mouvement malgré le soutien annoncé de nombreux élus. La préfète attend maintenant l’étude technologique, industrielle et économique de la Somez. A noter quand même qu’hier les représentants du Cerader ont rencontré le vice-président en charge de l’industrie au niveau de la région.

L’assemblée générale du Cerader et la réunion d’information sur le projet de pilote d’éradication de l’amiante c’est demain, à 17h30 à la salle Louis Delluc à Bergerac.