Dans l'actu...

Le moustique tigre couve à Bergerac

27 juin 2019 à 07h30 Par Xavier Boucherie
Le service salubrité de la mairie fait de la prévention chez les particuliers
Crédit photo : XB

Avec ses rayures noires et blanches et son opiniâtreté, il se différencie de son cousin européen avec qui on avait plus l’habitude de traiter pendant les chaudes soirées d’été. Vecteur de maladies tropicales, comme la dengue ou le chikungunya, le moustique tigre donne des sueurs froides aux autorités sanitaires. Impossible de l’éradiquer à grande échelle. Alors certaines municipalités comme Bergerac ont décidé de miser sur la prévention.

► Reportage

Arrosoirs, dalles, coupelles ou récupérateurs d'eau de pluie. Il en faut peu au moustique tigre pour installer son nid.