Dans l'actu...

Le prix Ragueneau reprend ses quartiers au lycée Jean Capelle

10 janvier 2019 à 07h09 Par Xavier Boucherie
Photo d'archives
Crédit photo : DR

3 ans après la précédente édition, 5 binômes se disputeront le titre cette année. Un chef et un sommelier pour marier les vins de Bergerac et Duras avec l’un des emblèmes de la gastronomie périgourdine : la Truffe. A la clef, un chèque de 3.000 euros pour le vainqueur. En 2016, c’est le chef Ludovic Raymond qui avait remporté le titre avec son épouse. A l’époque il tenait la Gabarre à St Julien de Lampon. Aujourd’hui à la tête d’une brigade d’un restaurant de Clermont-Ferrand, il garde un souvenir impérissable de ce concours.

Ludovic Raymond

Et pour cette 6ème édition du prix Ragueneau, les organisateurs imposent en plus de la truffe, le foie gras et le chapon fermier dans la recette du plat principal à confectionner. Et donc de choisir le meilleur vin pour l’accompagner parmi les 17 appellations de Bergerac et Duras. Dans la liste des participants cette année, on retrouve le chef et la sommelière de la chartreuse du Bignac à St Nexans. Ceux du Vin’Quatre de Bergerac, d’O Moulin à Carsac Aillac. Un restaurant parisien et un autre charentais figurent également parmi les concurrents. Et Ludovic Raymond, le précédent vainqueur du concours a quelques petits conseils à leur délivrer à quelques jours du coup de feu.

► Ludovic Raymond

Un jury composé de chroniqueurs gastronomiques, d’un chef ainsi que de l’ancienne cuisinière de François Mitterrand à l’Elysée. La finale du Prix Ragueneau, ce sera lundi au lycée hôtelier Jean Capelle. Une partie des élèves feront d’ailleurs office de commis pour les 5 chefs en lice.