Dans l'actu...

Le retour des éphémères en 2019

20 février 2019 à 07h20 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : Les rives de l'art

La biennale organisée par l’association "Les rives de l’art" investira à nouveau les bords de Dordogne cet été.

Depuis la 1ère édition en 2009, ce sont près de 40 artistes qui ont pu installer leurs œuvres dans 18 villages de la vallée. A chaque fois dans des lieux atypiques, propices à la détente et à la découverte de l’art. Rebelote cette année donc avec pas moins de 8 artistes pour cette 7ème édition. Et toujours la même formule.

► Annie Wolf, présidente des rives de l’art

Tous les deux ans, ce sont plusieurs milliers de curieux qui découvrent ces œuvres. Cette année 2 châteaux, une église et une mairie sont notamment au programme du parcours, qui s’étalera de Monbazillac jusqu’à Trémolat. 6 étapes dont une dans un camping. Celui de Lalinde où s’installera la tinbox tout l’été. Une galerie d’art mobile où exposeront deux artistes girondins. Parmi les créateurs attendus également, la sculptrice anglaise Claire Morgan ou le suisse Christian Robert-Tissot. Des artistes découverts par les rives de l’art au gré des expositions visitées toute l’année et des partenariats noués avec de grandes galeries parisiennes notamment.

► Annie Wolf

Comme depuis plusieurs éditions, les élèves en chaudronnerie du lycée des métiers créeront aussi une œuvre, présentée autour du barrage de Tuillères. Les biennales éphémères ça se passera du 6 juillet au 30 Septembre prochain.