Dans l'actu...

Les controverses européennes à Bergerac, Acte 2

15 juillet 2019 à 07h40 Par Xavier Boucherie
Les controverses europénnes s'étaient installés au Cloître des Recollets l'an dernier pour leur 1ère à Bergerac.
Crédit photo : XB

3 jours de débats sur le devenir de l’agriculture et des modèles de production.

Le coup d'envoi de la 25ème édition, c'est ce mardi.

La 2ème organisée à Bergerac après plus de 20 ans à Marciac dans le Gers. L’an dernier, chercheurs, agriculteurs, citoyens et associations s’étaient réunis au cloitre des Récollets. Cette année les organisateurs ont choisi le jardin Perdoux pour s’installer.

► Valérie Péan, directrice d’agrobioscience-INRA, organisateur de ces controverses

Le sujet pour cette 25ème édition: « Images des mondes agricoles : l’état de chocs ? »

Derrière ce thème, les participants débattront sur les différentes visions de l’agriculture en France et en Europe. Un sujet déjà traité en 2003 par les controverses. L’occasion de faire un point sur l’évolution de l’agriculture et de son impact sociétal et environnemental depuis 15 ans. Au travers de table ronde organisée de mardi à jeudi.

► Valérie Péan

Des réflexions retransmises en direct à l’INRA et à la commission européenne notamment. Elles viennent nourrir les prospectives pour imaginer ce vers quoi est amener à tendre l’agriculture dans les prochaines années. Les comptes rendus sont intégralement accessibles sur le site des controverses européennes. En marge de cet évènement, un groupe de réflexion s’est monté dans le bergeracois ces derniers mois. Une quinzaine de personnes, agriculteurs, viticulteurs, acteurs locaux pour labourer le terrain en amont des controverses. Un RDV auquel Valérie Péan souhaiterait donner plus d’amplitude lors des prochaines éditions.

► Valérie Péan

Les controverses européennes s’installent au Jardin Perdoux dès demain et jusqu’à jeudi. Ouvertes à tous, il est cependant nécessaire de s’inscrire pour y participer, sauf pour la dernière journée de restitution le jeudi. 80 euros de frais d’inscription pour les 2 jours.