Dans l'actu...

Les riverains du quartier de la gare interpellent les candidats aux municipales

03 mars 2020 à 07h30 Par Xavier Boucherie
La sortie de l'impasse Bargironnette, perpendiculaire à la rue, un des endroits les plus dangereux pour les riverains et piétons.
Crédit photo : XB

Les habitants de la rue Bagironnette, qui relie l’Intermarché à la gare, ont fait le tour des permanences ces dernières semaines.

Ils soulignent la dangerosité de leur rue. A double sens, longeant les voies SNCF. Le ralentisseur pour sécuriser la sortie de l’impasse freine à peine les centaines de véhicules empruntant chaque jour cet axe stratégique qui permet de rejoindre la route de Mussidan et l'A89 sans avoir à traverser tout le centre-ville.

Une rue étroite, aux trottoirs trop exigus et qui compliquent la cohabitation entre piétons et voitures. Les accidents ne sont jamais bien loin.

Un poteau de la rue, plié il y a deux ans par un automobiliste visiblement pressé, en témoigne toujours. L’été dernier, un piéton a même été fauché devant chez Laurence, au numéro 43.

► Laurence

La goutte d’eau pour Laurence et 3 autres voisines qui ont décidé de monter un collectif de riverains et agrégé avec elles une partie de la rue Bargironnette. 30 voisins qui souhaitent un sens unique dans leur rue. Un nouveau plan de circulation autour du quartier assez naturel, avec la rue du petit sol qui rejoint la rue St Martin, pour deux habitantes de la rue Bargironnette à l'origine du collectif.

► Fabienne B. et Fabienne C.

Les accrochages sur les véhicules des riverains garés le long des maisons sont légion. Des problématiques déjà portées à l’attention de la mairie lors de réunions de quartier ces dernières années. Impossible de mettre en sens unique répondait la mairie à l’époque. Une démarche solitaire d'un habitant de la rue « qui aurait eu plus de poids » groupée, analyse aujourd’hui le groupe de 4 riveraines à l’origine de cette proposition de mise en sens unique.

► Fabienne

Un partage de la rue Bargironette en trois couloirs: piéton, parking et circulation, à la faisabilité simple selon les riverains. Qui proposent également un plan de végétalisation et d’embellissement de la rue phasé dans le temps.