Dans l'actu...

Municipales à Bergerac : Les deux outsiders réunis vont aller toquer à la porte des deux favoris du 1er tour

26 mai 2020 à 07h09 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : EB

Une nouvelle force dans l’arène pour le 2nd tour.

Avec le rapprochement entre les deux outsiders du 1er tour. Hélène Gauthier et Adib Benfeddoul qui s’unissent donc pour tenter de peser sur l’issue du scrutin. L’annonce a été officialisée hier au travers d’un communiqué signé des deux têtes de listes.

Arrivés respectivement en 5 et 6ème position au soir du 15 mars dernier, les deux candidats étaient restés discrets sur la suite de leurs parcours pour ces municipales. Les tractations se sont accélérées ces derniers jours avec l’annonce du scrutin programmé au 28 juin prochain. Les listes Bergerac simplement et Bergerac 2020-2030 décident donc de s’unir pour créer une nouvelle force politique et avec pour ambition de « défendre leur projet commun pour les années à venir », détaille le communiqué écrit à 4 mains. Difficile toutefois malgré cette union sacrée d’espérer arriver en tête. L’addition de leurs résultats au 1er tour, un peu plus de 21% atteint à peine le score des candidats Prioleaud et Ruet qui tiennent chacun la corde, autour de 25%. Les équipes d’Hélène Gauthier et d’Adib Benfeddoul élargissent donc leur horizon et souhaitent peser sur cette élection et surtout dans les prochaines années avec cette force politique émergente qu’ils appellent de leurs vœux et pour mettre en avant les axes communs de leurs programmes. Economie, écologie et santé. « La crise sanitaire souligne le besoin primordial des institutions locales pour la relance économique du territoire ». « Notre liste regroupe des entrepreneurs et insuffle une nouvelle jeunesse à la politique local », vante t’on au sein des équipes du couple fraichement formé. Une force centrée à droite et qui viendrait appuyer une nouvelle majorité, nous explique t’on. En clair, les tractations ne font que commencer et les deux outsiders réunis vont aller toquer à la porte des deux favoris du 1er tour. Eux qui n’ont pas manqué d’appeler au rassemblement également depuis le 15 mars dernier. Mais les négociations devront aller bon train. Le dépôt des listes pour le second tour pourrait intervenir dès la semaine prochaine.