Dans l'actu...

Patron cherche apprenti

26 septembre 2017 à 10h18 Par Xavier BOUCHERIE
Crédit photo : XB

La crise de l’apprentissage touche également le département. Les centres de formation et d’apprentis manquent de jeunes. C’est le cas à Bergerac où près de 50 offres d’apprentissage n’ont pas trouvé preneur. Une excellente voie d’insertion professionnelle pour des jeunes comme Manon, 18 ans qui veut travailler dans la vente. Elle est en apprentissage depuis début Aout. Alternant une semaine chez son patron, au guichet du cinéma, l’autre à son centre de formation. Elle se souvient ce qui l’a entrainé à pousser la porte du CFA.

Écouter Manon, élève au CFA de Bergerac

Un discours qui plait au directeur du CFA du Grand Bergeracois. Jean Fabien Dijos qui peine lui aussi à recruter cette année. Plusieurs explications selon lui pour expliquer cette crise de vocation dans l’apprentissage.

Écouter Jean Fabien Dijos

La préfecture réunissait hier les différents acteurs du secteur pour palier à cette problématique. Autour de la préfète, des membres de l’éducation nationale, les responsables des centres de formation, des chambres consulaires et de pôle emploi notamment. A la sortie, de nouveaux outils pour améliorer la communication autour de ces offres d’apprentissage ont été mis en place.