Dans l'actu...

Quand la vigne rencontre les herbes aromatiques

30 juillet 2020 à 07h30 Par Émilie BAR
Thien Uyen Do et Florent Girou
Crédit photo : EB

La suite de la série de l’été au cœur du vignoble bio bergeracois.

Et on part aujourd’hui du côté de Prigonrieux et plus précisément au domaine de Combrillac où la vigne a rencontré les plantes aromatiques et médicinales. Un mélange issu de la rencontre entre le viticulteur Florent Girou et la paysanne-cueilleuse Thien Uyen Do.

Pourtant ces deux là ne se destinaient pas à cette vie. Elle, était juriste en droit de l’environnement en Belgique, lui, pas fan de vin, ne se voyait pas vraiment reprendre l’exploitation familiale. Et puis finalement il a découvert le métier au fil de ses voyages. En Californie notamment. Et puis la vie a fait le reste. Florent a eu des opportunité dans le monde viticole. Uyen a eu envie de le suivre et pour ça, de changer de métier. Et depuis trois ans, le couple développe, sur l’exploitation familiale, des méthodes de culture où la nature est reine.

Écouter Uyen

Une passion pour la nature que le couple partage depuis cet été à travers des déjeuners sauvages. Découverte des métiers de chacun, des mets préparés à base des plantes aromatiques de Uyen et accompagné des vins de Florent. Des Bergerac sec, rosés des rouges et le fameux Rosette. La plus petite appellation du Bergeracois. Florent Girou qui met en avant la notion de terroir.

Écouter Florent

Voilà et donc des vins bios à découvrir au domaine de Combrillac à Prigonrieux lors des déjeuners sauvages ou directement en dégustation. Le portrait de nos deux agriculteurs est lui a retrouver en intégralité, samedi, à 12h30, sur Bergerac 95 et en suivant sur Bergerac95.fr.