Dans l'actu...

Réunion publique à Bergerac contre la privatisation d'ADP

12 novembre 2019 à 08h19 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : EB

Une privatisation qui ne passe pas.

Celle d’Aéroport de Paris que le gouvernement envisage. Un projet validé par l’Assemblée Nationale en avril dernier dans le cadre de la loi Pacte. Avec 50,7% des parts dans ADP, l’Etat reste actuellement actionnaire majoritaire. La vente d’une partie de ces actions permettrait à l’Etat de financer des projets liés aux nouvelles technologies. Mais une partie des parlementaires ne veut pas de cette privatisation. Ils accusent l’Etat de vendre une nouvelle fois les bijoux de familles. Un référendum d’initiative partagée a été lancé depuis sur Internet. A Bergerac aussi, on fait front contre ce projet. Un front hétérogène qui regroupe quasiment toutes les sensibilités politiques, mis à part le RN et les marcheurs. Responsables locaux communistes et socialistes en compagnie du maire de Bergerac ont décidé de se mobiliser pour sensibiliser la population. 

► Écouter Garrigue

Ils ont agrégé avec eux les Insoumis, membres de Génération.s et militants écologiques. Le président du conseil départemental et de l’agglo aussi. Et organisent ce jeudi une réunion publique Salle Coicaud pour informer la population sur les enjeux de cette privatisation et surtout donner la possibilité de participer au référendum en ligne. Une démarche loin d’être intuitive. Le site mis en place par l’Etat est même accusé de la complexifier délibérément pour que les 4,7 millions de signatures nécessaires afin de rediscuter le texte ne soient jamais atteintes. Un déni de démocratie dénoncent les organisateurs de la réunion de ce jeudi, dont une poignée de gilets jaunes ont rejoint le mouvement. Comme Jean-Claude…

► Écouter le podcast

Des bornes internet et des formulaires Cerfa seront disponibles ce jeudi lors de la réunion pour s’opposer à cette privatisation. Ça se passe jeudi à la salle René Coicaud dès 19h.