Dans l'actu...

Soutien à la trésorerie des entreprises : Les Nouvelles Menuiseries Grégoire se préparent pour 2021

24 novembre 2020 à 07h30 Par Nelly Albérola
Crédit photo : DR

Les Nouvelles menuiseries Grégoire ont reçu, la semaine dernière, l’accord de l’Etat, via le préfet de Dordogne, d’un versement de 200.000 euros par la banque publique d’investissement, Bpi France Financement. Entrevue.

Le coup de pouce est, certes, sous forme de prêt garanti par l’Etat (PGE), mais il reste bien évidemment le bienvenu pour l’entreprise de Saint Martial d’Artenset en cette période de crise sanitaire et économique.

► Écouter Pascal Brouard, directeur des Nouvelles Menuiseries Grégoire

« C’est évidemment une très bonne chose pour l’entreprise, pour deux raisons, souligne le directeur Pascal Brouard. Car on était au dépôt de bilan il y a deux ans à peine et il a fallu tout reconstruire : les organisations, les méthodes, la relation client, l’outil industriel, et reconstruire un portefeuille, des équipes commerciales. Et même si la première année a été plutôt très intéressante du fait de toute cette reconstruction, la deuxième année et la partie Covid nous a un peu coupé les aides et nous a quasiment ramené à un an en arrière. »

 

Selon Pascal Brouard, l’entreprise avait réussi à « multiplier son portefeuille de commandes par 8 pour démarrer l’année 2020, soit 80% du budget, alors qu’il ne représentait même pas un mois de chiffres d’affaire lors de la reprise de l’entreprise en 2018. »

Malgré les deux confinements, le gérant veut rester confiant en l’avenir.

► Écouter de nouveau Pascal Brouard

« Là, on va démarrer l’année 2021, non pas avec huit fois notre portefeuille de commandes de la reprise, mais presque douze fois notre portefeuille de prises de commandes de la première année. 2021 est aujourd’hui posée, la charge d’usine est en train de remonter de façon très forte. 2020 est juste une année compliquée parce que tous les projets qu’on avait initiés ont été décalés, parce que les fournisseurs ont fermé et/ ou ont décalé leurs productions et/ ou ont décalé leurs livraisons. C’est malheureusement du temps qui passe. On a aujourd’hui, notre portefeuille, notre gamme de produits. On s’attend et on se prépare à une année 2021 de mise en place d’une stratégie différente de celle que connaissait le groupe précédemment, et avec des accès à de nouveaux marchés. »

 

Depuis 2018, les menuiseries Grégoire, devenues Nouvelles Menuiseries Grégoire, ont été reprises par le fonds d’investissement Prudentia Capital. L’entreprise a fêté ses 110 ans en 2017 et compte aujourd'hui 270 employés.