Dans l'actu...

Sport : les résultats du week-end

06 mai 2019 à 08h10 Par Émilie BAR
Photo d'illustration
Crédit photo : DR

Un nouveau sacre pour Lionel Roye. Le triathlète Périgourdin a remporté ce week-end un nouveau titre de champion du monde. Champion du monde de triathlon longue distance. Jeudi déjà, il avait été sacré champion du monde d'aquathlon en masters plus de 40.

En handball, toujours pas de miracle pour les filles du Bergerac Périgord Pourpre. Nouvelle défaite en play-down. 22 à 30 face à Noisy Le Grand.

En football, en nationale 2, Bergerac est allé perdre à Moulins Yzeure, 2 à 1. Défaite aussi de Trélissac, sur le même score, face aux Herbiers.

En régionale Une, match nul, 0 partout entre la réserve du BPFC et l'Isle JA.

En régionale 2, Prigonrieux a échoué face à Estuaire Haute Gironde. 0 à 2. Même score pour l'US La Catte qui recevait Saint Emilion.

En rugby, en fédérale Une, 8e de finale aller pour Trélissac qui a perdu de 10 points à Narbonne 27 – 17. Un score qui permet tout de même aux Trélissacois de conserver des chances de qualification dimanche prochain.

En fédérale 3, phases finales aussi et l’élimination de Nontron après la défaite des Couteliers à Surgères 38 – 19. A l’aller ils s’étaient déjà inclinés 21 – 43. En revanche Sarlat et Belves continuent leur bout de chemin. Les sarladais qui ont eu chaud quand même mais qui se sont imposés en 32e face à Blaye. 25 à 12 pour ce match retour. 24 à 10 pour Belves face à Jonzac et la fédérale 2 qui se rapproche.

En basket, en Jeep Elite, victoire d'un tout petit point de Boulazac sur Antibes. 85 à 84. Prochain rendez-vous demain soir face à Dijon.

Et puis c'était la fin du championnat pour les seniors filles et garçon de l'US Bergerac qui évoluent en pré-nationale.

Une saison qui s'achève sur une victoire pour les deux formations. 52 à 39 pour les féminines qui affrontaient Saint Junien et 98 à 72 pour les garçons qui recevaient Limoges Saint Antoine.

Mais de l'amertume tout de même puisque les garçons sont passés à un petit cheveux de la montée en Nationale 3 et que les filles redescendront d'un cran l'année prochaine.