Dans l'actu...

Tensions autour des investissements dédiés au football à Bergerac

12 novembre 2020 à 11h20 Par Émilie BAR
Christophe Fauvel - photo d'archives
Crédit photo : EB

Nouvelle polémique, celle lancée sur les réseaux sociaux par le président du Bergerac Foot.

Christophe Fauvel, qui, en préambule du conseil municipal de ce soir à Bergerac et au cours duquel seront discutées les orientations budgétaires, jette un pavé dans la mare. Christophe Fauvel qui dénonce l’absence d’investissements municipaux à venir pour son club. L’un de ceux qui compte pourtant le plus de licenciés dans la sous-prefecture. 

► Écouter Christophe Fauvel, le président du BPFC

Le manque de respect, Jonathan Prioleaud, le maire de Bergerac, le voit dans le refus du Président du BPFC de le rencontrer dit-il. Pas question de mettre à l’ordre du jour des financements sans avoir de perspectives d’avenir du club. Et d’ajouter que le foot à Bergerac est loin de manquer du soutien financier de la ville.

► Écouter Jonathan Prioleaud, le maire de Bergerac 

Mais Christophe Fauvel ne l’entend pas de cette oreille. Lui assure qu’un rendez-vous avec le maire est pris pour le 25 novembre. Que les investissements de ces dernières années n’ont fait que répondre aux injonctions de la fédération de foot qui menaçait de faire tomber l’homologation du stade de Campréal. Et que c’est plutôt le BPFC qui a « la charge et la contrainte des autres clubs qui viennent s’entraîner » sur ses terrains. Dès lors Christophe Fauvel estime que les sommes qu’il demande pour le Pont Roux sont tout à fait acceptables.

► Écouter Christophe Fauvel

Pourtant Jonathan Prioleaud assure ne pas fermer la porte au BPFC

► Écouter Jonathan Prioleaud

A voir maintenant si les deux hommes pourront se rencontrer pour en parler sereinement. Rien n’est moins sûr.

En attendant le conseil municipal c’est ce soir à 18h. Un conseil à suivre en facebook live.