Dans l'actu...

Un été oenotouristique : Le bois de l'étrange

28 août 2019 à 08h01 Par Xavier Boucherie
Une des sculptures de Christian Cadot
Crédit photo : XB

Quand l’art s’invite dans les vignes. Suite et fin de notre série un été oeno-touristique en Bergeracois.

Depuis 3 ans, le château Thenoux, niché au coeur du vignoble monbazillacois, sur la commune de Colombier, a métamorphosé le bois qui longe la propriété. Il y accueille des dizaines d’œuvres toutes plus curieuses les unes que les autres. Des créatures de bois sorties de l’imagination de Christian Cadot, artiste bien connu en Bergeracois. Personnages imaginaires, fruits et champignons multicolores, animaux mystérieux. Bienvenue dans le bois de l’étrange. Un bosquet à l’arrière de la propriété où le sculpteur installe chaque été depuis 3 ans ses œuvres parfois sculptées à même l’arbre. Une visite hors du temps où Christian Cadot aime recevoir chaque semaine les curieux venus découvrir son travail.

► Écouter Christian Cadot

IMG_20190822_162324185.jpg (3.41 MB)

Chaque année, environ 500 personnes viennent arpenter le bois de l’étrange du château Thenoux. Une belle reconnaissance pour Christian Cadot et une fierté des époux Carrère, propriétaires du vignoble. La fibre artistique, c’est leur fille qui leur a transmis il y a quelques années en organisant des expositions d’artistes dans les anciennes caves au sous-sol. Christian Cadot en était. Depuis, son univers a essaimé à l’orée des vignes du domaine. Et le bouche à oreille a assez vite fonctionné sourit Joëlle Carrère.

► Écouter Joëlle Carrère

IMG_20190822_160848889.jpg (3.02 MB)

Et le bois de l’étrange va à nouveau s’étendre l’été prochain. De nouvelles créatures de bois devraient faire leur apparition. Des nocturnes sont mêmes envisagées par les époux Carrère.

Photos