Dans l'actu...

Un mois de janvier historiquement doux

06 février 2020 à 07h24 Par Xavier Boucherie
Photo d'illustration
Crédit photo : DR

Jamais les températures n’ont été aussi élevées en Europe le mois dernier, selon les relevées du programme Copernicus. +3.3 degrés au-dessus des normales de saison, faisant du mois de Janvier 2020 le plus chaud jamais enregistré sur le continent. Et même si le mercure affichait des températures très douces en Périgord, le record n’est pas atteint dans le département.

Le précédent pour un mois de Janvier datait de 1996 avec 3.6 degrés au-dessus des normales. Le mois dernier, c’est une moyenne de 2.2 degrés supplémentaires qui a été relevée par Météo France en Dordogne. Faisant de Janvier 2020 le 6ème mois de janvier le plus chaud depuis le début des relevés météo en 1947.

Moins de gelées matinales, sept comptabilisées à Bergerac, 11 aux Eyzies alors que la moyenne se situe en général autour des 15 dans le département. Plus de nuits douces et des maximales l’après-midi, là aussi à la hausse. C’est à Monpazier qu’il a fait le plus chaud le mois dernier, 17.4 degrés relevés le 8.

Coté ciel, il est resté partagé entre un soleil généreux, +19h par rapport à un mois de janvier classique. Morcelé par quelques grisailles matinales en début et fin de mois. Les précipitations ont-elles été moins nombreuses en Janvier. Entre ¼ et près de la moitié de déficit pluviométrique selon les secteurs. 41 mm tombés à Domme, 81 à St Martin de Fressengeas, c’est moins qu’habituellement mais les cumuls du mois de décembre rattrapent le tout et permettent à l’humidité des sols de rester dans la moyenne d’un mois de janvier, voire légèrement au-dessus concluent les ingénieurs de Météo France.