Dans l'actu...

Un projet artistique autour de l’ancien ESCAT de Bergerac

07 novembre 2019 à 06h43 Par Émilie BAR
Le collectif va recueillir la mémoire de ceux qui ont fait la vie de lieu aujourd'hui en friche
Crédit photo : DR

Mémoire en friche, un projet porté par Jo Stimbre, compositeur, chanteur et auteur de poésie et de chansons.

L’idée de ce projet : explorer des lieux qui ont autrefois fait les belles années de communes de Nouvelle-Aquitaine. Des sites d’activité depuis tombés en désuétude ou en cours de réhabilitation que Jo Stimbre et ses 4 acolytes sillonnent depuis de nombreuses semaines. Ils sont déjà passés par une ancienne grue portuaire sur les bassins à flot à Bordeaux ou dans une ancienne usine de textile en Haute-Vienne.

A chaque fois ils récoltent la mémoire sonore des lieux. Des bruits, des témoignages de ceux qui y ont travaillé, que le collectif met en musique pour créer des chansons tableaux qui seront ensuite agrégées pour créer un spectacle. Et dans ce spectacle donc, un passage sera dédié à l’ex-Escat à Bergerac. Le collectif était sur place la semaine dernière pour un travail autour de cet ancien site militaire à la sortie de la ville. Une semaine de résidence autour du Rocksane, du centre culturel et de l’ehpad de l’hôpital où le collectif a permis la rencontre entre des jeunes étudiants dans le domaine du service à la personne et les anciens qui ont travaillé à l’ESCAT. Ecoutez Jo Stimbre.

► Écouter Jo Stimbre

Des rencontres et des témoignages parfois douloureux à Bergerac. Où les souvenirs des anciens militaires, nécessairement liés à la guerre et à ses visions d’horreur ont bouleversé les artistes et les jeunes. Raconter l’histoire des gens à travers ces lieux et vice-versa, voilà ce qui motive Jo Stimbre et les membres de son collectif qui sont naturellement confrontés aux difficultés sociales qu’ont engendré la fermeture de tels lieux. Un projet qui pose aussi la question du devenir de ceux-ci.

► Écouter le podcast

Première présentation du spectacle Mémoires en friche prévue pour juillet prochain au Rocher de Palmer. Un spectacle qui repassera ensuite par tous les lieux de créations dont Bergerac, dans tout juste un an si tout va bien.

Le collectif espère ensuite faire voyager sa création à travers la France et pourquoi pas l’Europe.

D’ici là, l’avancée du projet est à suivre sur memoires-en-friche.fr

On pourra très prochainement y retrouver une vidéo, comme une bande annonce, sur le travail qui été effectué à Bergerac. En attendant vous pouvez toujours aller jeter un oeil à celles qui ont été réalisées à Bordeaux et Cussac.