Dans l'actu...

Une 1ère salve de radars nouvelle génération bientôt en Dordogne

18 avril 2019 à 17h33 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : XB

Ils seront installés en Septembre prochain autour de Périgueux et Bergerac.

Une tourelle de 4 mètres sur laquelle trône une cabine capable de flasher sur plusieurs files et dans les deux sens de circulation. Vitesse mais aussi téléphone au volant notamment, son champ d’action est beaucoup plus large que les radars actuels.

Le ministère de l’intérieur en a pour l’instant commandé 400 qui seront disséminés sur les routes de France d’ici la fin de l’année. Ils remplaceront petit à petit les anciens radars fixes dont les 3/4 ont été dégradés depuis le début du mouvement des gilets jaunes.

Un radar nouvelle génération qui ne se focalisera pas uniquement sur la vitesse puisqu’il pourra vérifier si le conducteur a bien bouclé sa ceinture de sécurité ou s’il ne téléphone pas au volant. Perché à plusieurs mètres de haut, il flashera plusieurs voies de circulation en même temps et pourra vérifier les bonnes distances de sécurité entre deux véhicules et se substituer aussi au radar feu rouge.

Un radar nomade, puisque pour une cabine active, plusieurs tourelles leurres seront dispatchées dans ses alentours. Déjà expérimentés dans plusieurs grandes villes comme à Bordeaux, les 2 premiers radars tourelles de Dordogne seront implantés courant Septembre sur la départementale 710 à St Pierre de Chignac, au sud de Périgueux, ainsi que sur la nationale 21, entre Bergerac et Castillonnès.