Dans l'actu...

Une chasse au trésor en trotte tout terrain dans les vignes.

21 août 2019 à 08h02 Par Emilie Bar
Crédit photo : EB

On continue cet été à se promener dans les vignes du Pays de Bergerac et Duras.

Après l’apéro-pétanque, rendez-vous cette semaine pour une activité qui ne concerne pas un seul château mais plusieurs vignobles puisque l’on parle de promenade. Mais pas n’importe comment. Balade en trotte électrique tout terrain. Alors souvenez-vous, on vous en avait déjà parlé concernant les promenades proposées par le domaine du Siorac et les randos de Nico. Ça, ça continue au moins jusqu’à la fin du mois sur réservation. Mais ce n’est pas le seul partenariat viticole qu’à noué Nicolas Méloni, le loueur de quad et trottes électriques. Installé à Ribagnac depuis deux ans, il propose depuis le mois de juin une chasse au trésor connectée. Rien de moins que le Congrès des sorciers.

► Nicolas Méloni

Une dernière énigme ensuite à mener au retour de la promenade. Et si le coffre s’ouvre, un parchemin donnera accès au trésor. Un élixir sacré en Périgord...une bouteille de vin des Avinturiers offerte par le domaine de La Lande à Monbazillac. L’aventure dans les vignes jusque dans le verre.

Une activité ludique qui allie sport, réflexion, jeu et découverte du monbazillacois qui est pour l’instant encore assez confidentielle. Il faut dire que la trotte électrique tout terrain est, elle aussi, encore peu développée en France comme en Europe. En cause : le prix : entre 3 et 4.000 euros pièce à l’achat, mais aussi la réglementation qui était jusque là floue. Ça ne devrait plus être le cas dès la rentrée.

Nicolas Méloni, lui en tout cas, a déjà fixé ses règles. Port du casque et des gants obligatoires, ils sont fournis ; on roule à 25km/h maxi ; les sorties sont toujours encadrées  par Nicolas et réservées aux plus de 8 ans et personnes de plus de 30kg. Au-delà de ça pour la trotte tout terrain que ce soit en version balade ou version sorciers, mieux vaut avoir un certain sens de l’équilibre et une bonne condition physique. A éviter en gros si on a déjà des problèmes de dos. Mais pas d’inquiétude, ce sont les promeneurs qui imposent leur rythme et Nicolas s’adapte à sa clientèle.

► Nicolas Méloni

La trotte électrique donc de 8 à au moins 79 ans et que l’on peut tester en formule classique au domaine du Siorac les mercredi ou en version sorcier pour la chasse au trésor connectée dans le monbazillacois et ses vignes avec Les Randos de Nico et le domaine de La Lande.