Dans l'actu...

VitiREV pour une viticulture plus respectueuse de l'environnement

11 juillet 2019 à 07h43 Par Xavier Boucherie
Photo d'illustration
Crédit photo : EB

50.000 euros accordés par les élus de Nouvelle-Aquitaine à la filière viticole bergeracoise pour sa participation à VitiREV, le projet territorial imaginé par la région pour préparer la viticulture de demain. VitiREV pour viticulture respectueuse de l’environnement. Pour y arriver la Région compte sur les acteurs de la filière et les collectivités afin de tendre vers des modèles de production plus vertueux. Le tout en en faisant bénéficier les territoires. Cécile Lelabousse est chargée de mission à l’interprofession. C’est elle qui va animer le projet sur le territoire.

► Écouter Cécile Lelabousse

Interprofession et Fédération réunies autour des patrons de la CAB et des agglos voisines de Montaigne Montravel et Gurson et des Portes sud Périgord pour la signature de la convention. C’était il y a quelques jours au siège de l’IVBD. Passée la photo officielle, ils se retrouveront régulièrement autour de la table pour des points d’étape.

► Écouter Eric Chadourne, le président de la fédération des vins bergeracois

Autre exemple avec Ted, le robot autonome qui arrache l’herbe entre les rangs de Monbazillac. Projet lancé par la cave. Un test de 2 ans pour perfectionner la machine en vue de sa mise sur le marché. La Région a participé au financement de l’étude via VitiREV. Un programme qui pourrait à terme s’étendre à l’ensemble des filières agricoles, ambitionne la Région.