A quoi va ressembler le campus connecté de Bergerac ?


07 mai 2021 - 626 vues

Bergerac va avoir son campus connecté, vous le savez. La ville a obtenu la labellisation en début de semaine pour le campus sud-Périgord.

Objectif : permettre aux jeunes Bergeracois qui n’ont pas les moyens financiers d’aller étudier Bordeaux notamment, d’accéder à un cursus universitaire. Et ils seraient nombreux alors que les statistiques montrent que le taux de réussite au Bac est supérieur à la moyenne nationale. Un point noir donc pour un territoire déjà fragilisé. Alors l’été dernier la ville a profité d’un 3e et peut-être dernier appel à projet national pour la labellisation de campus connectés.

Ce qui fait que dès la rentrée de septembre/octobre, une dizaine de jeunes (45 maximum) pourront suivre leur études en distanciel, comme on dit désormais, et par choix cette fois, même si l’on sait que les cours à distance imposés par la crise sanitaire, n’ont pas franchement réussi aux étudiants cette année. Mais le campus connecté ce sera tout sauf de l'isolement assure la mairie de Bergerac. Ecoutez Laurence Rouan, première adjointe à la ville.

"On va constituter un esprit de promo. Donc il vont travailler sur du numérique, avec des outils numériques, mais dans les locaux il y aura aussi des lieux dédiés à la réunion, à la réflexion, au travail manuscrit. Il y aura un coordinateur qui va chapeauter le campus connecté, un espèce de directeur et il y aura ce qu'on appelle des tuteurs-coachs qui seront là pour accompagner les étudiants le temps de leur formation. On estime à terme qu'il y aura un tuteur pour 10 élèves." Laurence Rouan, Première adjointe à la ville de Bergerac. 

Les tuteurs qui pourront venir en soutien sur de la méthodologie notamment puisque tous les étudiants pourront suivre un cursus différents. Toutes les filières proposées à Bordeaux étant accessibles.

Et Laurence Rouan de préciser également que ces étudiants connectés pourront profiter d’avantages, d’une sorte de vie de campus avec des journées d’intégrations, un pass culturel et sportif ou encore des tickets restos, etc.

Le campus connecté qui prendra place pour un an dans les locaux de la WAB avant de déménager dans le grand immeuble sur la place du marché couvert puis à terme du côté de la gare, dans les bâtiments de La Périgourdine que la ville est en train d’acquérir.

Coût de ce campus pour la ville : 278.000 euros par an sur les 5 premières années. La ville qui va créer un service dédié à ce campus connecté.

Première rentrée donc prévue pour septembre/octobre. Et pour les inscriptions, la ville compte sur la 2e vague de Parcoursup mais pas que…

"Le deuxième axe, c'est solliciter les associations sportives qui ont montré un fort intérêt pour inscrire des sportifs de haut niveau qui ont besoin de suivre des cours, etc... troisième axe, on va, d'ici 15 jours, trois semaines, mettre sur le site de la ville un dossier d'inscription téléchargeable. Et enfin on va tout de suite revenir vers nos partenaires, université de Bordeaux, les autres campus connectés de Périgueux et Sainte-Foy, pour échanger sur leurs savoir-faire en matière d'inscriptions et comment on peut s'entraider dans cette démarche pour la rentrée prochaine."

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article